28.01.2021

Le meilleur humidificateur d’air est naturel

Café?

Routes enneigées, froid glacial: l’hiver bat son plein. Et avec lui, la «haute saison» de l’air sec dans nos espaces de travail et de vie. En plus d’être désagréable, cela affaiblit notre système immunitaire. Il est grand temps de réagir! Le mieux est d’utiliser les humidificateurs d’air les plus fiables et sains qui existent: les plantes.

Maux de tête, léthargie, yeux rouges, gorge irritée: autant de symptômes malheureusement presque devenus monnaie courante pour de nombreuses personnes travaillant dans des bureaux fermés. Le coupable: l’air sec. En hiver, l’humidité de l’air intérieur tombe rapidement en dessous de 40% à cause de l’air extérieur très sec et de l’air chaud du chauffage. Cela entraîne une multitude de symptômes aigus, tels que des maux de tête, des yeux rouges, des quintes de toux ainsi qu’une plus grande vulnérabilité face aux infections.

Les plantes comme humidificateur naturel

Même une aération adéquate ne permet malheureusement pas de résoudre ce problème. Des mesures supplémentaires doivent être prises afin d’augmenter l’humidité de l’air de manière efficace et durable. Il n’est pour autant pas nécessaire d’investir dans un appareil coûteux, encombrant, voire même bruyant. Les plantes sont la solution la plus simple et naturelle qui soit. Elles libèrent en permanence de l’eau dans l’air à travers la surface de leurs feuilles, ce qui améliore automatiquement notre bien-être et renforce notre système immunitaire.

Une évaporation décuplée

Dans le règne végétal, la plante PRIMA KLIMA® (papyrus) d’Hydroplant est un humidificateur d’air particulièrement efficace. Cette variété spéciale de papyrus a été développée au fil de plusieurs décennies de culture en Allemagne. Il a ainsi été possible d’en décupler l’évaporation par rapport aux autres papyrus. Une plante PRIMA KLIMA® adulte peut évaporer jusqu’à deux litres d’eau par jour. Elle réduit également considérablement le taux de CO2 de l’air ambiant. Effet secondaire intéressant: avec une humidité de l’air plus élevée, nous percevons la pièce comme étant plus chaude. Par exemple, une température de 22°C avec un taux d’humidité de 30% semble trop froide, alors qu’elle est agréable lorsque le taux d’humidité atteint 40%. Veiller à un taux d’humidité de l’air suffisant permet donc de se sentir mieux, voire d’économiser sur les frais de chauffage.

La végétalisation intérieure offre de nombreuses possibilités d’intégration dans les concepts de pièces. Sous forme de plante en pot…

… de tableau végétal…

… de mur végétal…

… ou de coin détente vert.

Un besoin mesurable scientifiquement

Mais comment savoir combien de plantes sont nécessaires afin d’obtenir un taux d’humidité optimal d’environ 40% dans vos pièces? Nos experts se feront un plaisir de vous prêter main-forte dans ce domaine. Nous calculons le besoin en plantes de vos bureaux à l’aide de divers paramètres, tels que la taille de la pièce, les surfaces de fenêtres, le nombre de personnes présentes dans la pièce ainsi que le type de chauffage et son utilisation. Nous tenons compte de toutes les données pertinentes et vous garantissons ainsi une amélioration mesurable et perceptible de la qualité de l’air et de la qualité de séjour de vos bureaux.

Fini l’air sec!

Vous aussi, faites confiance à l’effet humidificateur des plantes et profitez d’un meilleur climat ambiant, même en hiver.