Idée?

ERZ Entsorgung + Recycling, Zurich

Solution biotechnique pour améliorer le climat ambiant

L’être humain doit se sentir bien et les éléments repré­sentant des risques pour sa santé doivent être écartés. Respirer un air sain revêt une impor­tance capitale, en parti­culier sur notre lieu de travail, où nous passons une grande partie de notre vie.

Malheu­reu­sement, l’air ambiant présent dans nos bureaux est souvent beaucoup trop sec et, de surcroît, pollué par diverses substances nocives. Cela peut provoquer des maux de tête, de la fatigue et une baisse de perfor­mance.

En hiver, notamment, la mauvaise qualité de l’air peut favo­riser l’ap­pa­rition de maladies infec­tieuses.

A l’aide de données sur votre bâtiment, nous calculons son besoin en humidité et en plantes. L’in­té­gration d’une quantité adéquate de plantes permet d’aug­menter sensi­blement l’hu­midité de l’air à un taux optimal situé entre 50 et 70%.

En Suisse, les plantes Prima Klima® sont exclu­si­vement dispo­nibles chez Hydro­plant AG.

Portrait

  • Améliore le climat ambiant
  • Prima Klima®-Cyperus

Autres fonc­tions du papyrus Prima Klima®:

 

Production d’oxygène

La teneur normale de l’air en dioxyde de carbone (CO2) est de 0,03% vol. Dans des locaux fermés, cette valeur augmente nettement en fonction du renou­vel­lement de l’air. Le corps y réagit à travers des baisses de perfor­mance et de concen­tration ou encore de la fatigue. La nature nous montre la méthode optimale pour éliminer le CO2 de l’air. Elle trans­forme le dioxyde de carbone en oxygène et en sucre grâce à la photo­syn­thèse des plantes.

 

Filtrage des substances nocives

Les plantes Prima Klima® filtrent les substances nocives présentes dans l’air ambiant. En absorbant les gaz nocifs, les plantes réduisent la pollution de la pièce.

 

Capture de la pous­sière

Les parti­cules de pous­sière, sur lesquelles s’ac­cu­mulent également les molé­cules des substances nocives, sont éliminées de l’air et donc tenues à distance des bronches et des muqueuses.

Vous avez une grande idée verte?